L'art de la marionnette pour sensibiliser la jeunesse aux violences basées sur le genre

Dans l’après-midi du vendredi 28 Mars 2019, une équipe du centre Culturel Artisttik Africa et un trio de marionnettistes sont allés à la rencontre des élèves de l’Ecole primaire publique Agla Centre afin d’inviter ces derniers à des spectacles de marionnettes qui seront donnés le 12 avril 2019 par d’autres écoliers de Cotonou dans ledit centre.

Mots Magiques et performance déambulatoire de Rafiy au départ de Cotonou

Rafiy Okefolahan est un artiste peintre et performeur troubadour qui s’expose à Paris, Hong-kong, Bruxelles, Londres, Kampala et Dakar. Son génie pictural, l’art de noyer dans la terre chaude les maux de la société humaine. Son travail est mouvement, battement de cœur, dominance de couleurs primaires. Son actualité : encagoulé et perché sur un vieux vélo retapé, muni d’un panier entre deux âges, il arpente, au rythme de la musique, les pavés, l’asphalte et les bas-fonds de Cotonou, sa ville natale, où il recueille chez ceux qui le désirent, dans les rues, les bureaux, les maisons, les services et les marchés, un mot positif qu’il promet de confier à l’utopie afin que cela advienne. Une performance qui prolonge son exposition dénommée « Mots Magiques » en cours à La Maison rouge de Cotonou.

Ousmane Alédji à propos du retour au Bénin des biens culturels : « Les Africains devraient arrêter de se laisser insulter »

Très bientôt, le Bénin réceptionnera une partie de ses biens culturels emportés par les colons comme butins de guerre. Ainsi, sur demande du gouvernement béninois, le Président français a accepté le retour au Bénin de ces objets d’art. Tout grouille désormais dans les hautes instances diplomatiques pour la réception de ces objets de valeur inestimable. A travers cet entretien, Ousmane Alédji, l’un des acteurs culturels avertis du Bénin parle de l’importance du retour au Bénin de ces objets.

Sur facebook

Sur Twitter