• Plein feu sur le Bénin

    A Agadir au Maroc où se déroule du 5 au 10 novembre 2018 le festival international « Cinéma et Migrations », le Bénin est le pays invité d’honneur. Le réalisateur Sylvestre Amoussou s’y retrouve comme un poisson dans l’eau, chouchouté par les médias qui connaissent sa stature et sa filmographie, entouré par ses compatriotes qu’il propulse également au-devant des caméras.

  • Après l’orage la vita bella

    Depuis son sacre au festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou en 2017, Sylvestre Amoussou est allé de Ouaga à Yaoundé en passant par Paris, Hambourg, New-York et Los Angeles pour présenter son film « L’orage africain, un continent sous influence » dans des salles obscurs et sur des festivals fameux. Ce jeudi 8 novembre 2018, c’est au tour de la station balnéaire d’Agadir au Maroc de voir son œuvre coup de poing mais aussi de l’approcher pour écouter son appel à une prise de conscience en profondeur dans le cadre des relations de coopération inégalitaires qu’entretien l’occident capitaliste avec l’Afrique des exploitations abusives.

Sur facebook

Sur Twitter