• Rodéric Dèdègnonhou représente le Bénin dans le Jury du prix de la critique africaine  
     
    Le président de l’Association Bénin Ciné médias (Abcm), M. Rodéric Dèdègnonhou est retenu parmi les membres de Jury du Prix de la Critique Africaine intitulé ‘’Paulin Soumanou Vieyra’’ aux  Journées Cinématographiques  de Carthage  (JCC), qui se tiendra du 3 au 10 novembre 2018 à Tunis, a renseigné,  un communiqué de presse de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC).

  • Plein feu sur le Bénin

    A Agadir au Maroc où se déroule du 5 au 10 novembre 2018 le festival international « Cinéma et Migrations », le Bénin est le pays invité d’honneur. Le réalisateur Sylvestre Amoussou s’y retrouve comme un poisson dans l’eau, chouchouté par les médias qui connaissent sa stature et sa filmographie, entouré par ses compatriotes qu’il propulse également au-devant des caméras.

  • Dans le cadre de son cours intitulé « Gestion des équipements culturels » et destiné aux étudiants en 2è et 3è année de l’Institut National des Métiers d'Art, d'Archéologie et de la Culture (Inmaac) de l’Université d’Abomey-Calavi, Tony Yambodè a organisé une projection du film ZanKlan. C’était le jeudi 9 janvier 2020 à l’espace culturel Mayton sis derrière le campus d’Abomey-Calavi.

  • « Le Festival » ou l’art total

    Avant la clôture de sa quinzième édition, le festival international cinéma et migrations d’Agadir a servi de cadre au tournage d’un court métrage intitulé « Le Festival » qui sera diffusé à l’ouverture de sa prochaine édition en 2019. Un énième outil par l’entremise duquel les organisateurs du festival misent sur le rapprochement des peuples et des cultures par le cinéma dans une perspective migratoire digne et humaine.

Sur facebook

Sur Twitter